Thé blanc à la fleur d’oranger

the blanc

C’est toujours le printemps et mon envie de fleurs n’a pas disparue. Fin d’aprem, petite pause au thé blanc à la fleur d’oranger. Ce thé est tellement bon ! Dès l’ouverture du sachet l’odeur de la fleur d’oranger est agréable. Son goût va très bien pour un moment tout doux dans mes coussins. Il s’infuse 8 minutes dans une eau à 70°C. N’ayant pas une bouilloire qui me permet une telle précision, j’attends simplement une minute après ébullition avant de servir l’eau. Sa liqueur est vert pâle / doré mais parait bien plus foncé dans le mug gris. Dernier détail, le thé et les pétales de fleurs sont issus de l’agriculture biologique.

L’instant wikipédia : Autrefois, le terme de liqueur désignait un élément liquide ayant subi une préparation, sans forcément parler de liqueur spiritueuse, c’est pourquoi aujourd’hui encore on parle de liqueur notamment lors de dégustation du thé, pour le différencier de la plante de thé. Maintenant que j’ai un blog qui parle de thé, il faut bien que je me mette à connaitre ce genre de mots 🙂

Ingrédients : thé blanc Pai Mu Tan bio, arôme naturel de fleur d’oranger, pétales de souci bio.

Utilisation : une cuillère à café rase pour 20cl d’eau, laisser infuser 8 mn avec une eau à 70°C.

On peut le trouver ici : Thés de la Pagode

Publicités

Graines

graines

Avec mon amoureux nous avons testé un nouveau supermarché bio près de chez nous. Ils vendent des graines en vrac et des barquettes de fruits sec. Du coup, nous en avons acheté plein pour préparer des bocaux de graines à grignoter ou à ajouter dans un bol de céréales.

Noix de macadamia, graines de courges, graines de lin, graines de tournesol, amandes émondées, raisins secs, baies de goji et cranberries.

Parait que c’est bon pour la santé… Ce qui est sûr, c’est que c’est bon tout court.

Derrière, c’est notre mini-jungle de cuisine avec du basilic et des plantes carnivores. Sur la photo on ne voit pas les pièges : avec le début des beaux jours ils commencent à peine à se former !

Nepenthes, Cephalotus, Drosera, Basilic commun, Crassula ovata.

Boite à thé et îles Boromées

Un blog sur le thé, ça permet de parler de tout ce que je veux du moment que je trouve un lien avec du thé ! Par exemple, ça me permet de glisser l’air de rien que je suis partie en week-end en Italie sous prétexte de parler de ma boite de voyage.

C’est une petite boite dans laquelle je peux glisser des sachets de thé (earl grey pour le petit dej, une valeur sûre), de tisane (camomille pour le soir) et du sucre. Comme elle est hermétique, je peux la mettre en vrac dans mon sac de rando sans que tout s’échappe. On l’aperçoit à 1’13.

Et pendant ce petit week-end je suis retombée sur le merveilleux blog de Mai. Ca m’a donné envie de faire une vidéo !

Thé vert à la rose

rose

Avec cette arrivée du printemps, j’ai envie de fleurs : autour de moi, mais aussi dans ma tasse. C’est donc l’occasion de sortir ma petite boite de thé vert à la rose ! Elle fait partie d’un ensemble de petites boites de thés verts aromatisés de chez Kusmi que ma grande soeur m’avait offert.

Hop j’ai donc sorti mes nouvelles tasses de princesse, en porcelaine de Limoge, trouvées pour trois fois rien chez Emmaüs. Elles sont très mignonnes mais la anse n’est pas pratique du tout et j’ai fini par me brûler le bout des doigts ! Who cares ? Elles sont tellement adorables !

Je crois que les oiseaux autour de chez moi sont aussi contents que moi de ce retour du printemps !

Ingrédients : thé vert et pétales de rose.

Utilisation : laisser infuser 3-4 mn avec une eau à 80°C. Se boit aussi en thé glacé (à tester !)

On peut le trouver ici : Thé vert à la rose, chez Kusmi

Thé à la Mirabelle

mirabelle

L’histoire d’amour entre ce thé et moi commence sur l’étagère à thé de mon ancienne coloc. Cette boite me faisait de l’œil, et son contenu sentait terriblement bon. Mais, il n’en restait qu’un tout petit fond alors je n’ai pas osé m’en faire une tasse. Puis je l’oublie. Valse des colocs, certains partent, d’autres emménagent, les boites de thé sur l’étagère ne sont plus les mêmes. Un jour de grand rangement, je tombe sur cette boite – et une autre dont je vous parlerai une autre fois- qui n’appartiennent plus à personne. Je bénis la personne qui l’a laissée sur cette étagère !

Ce thé sent la mirabelle. Ce thé a un goût de mirabelle. Ce thé est de la mirabelle liquide. Non-amateurs de mirabelle passez votre chemin. Ici c’est mirabelle-land. Je n’exagère pas : j’en ai commandé trois boites pour offrir à noël et ma boite aux lettres puis ma valise sentaient la mirabelle.

Hop une jolie boite, avec des citations de Proust dessus :

pot-mirabelle

Ingrédients : thé de Chine et de Ceylan, arômes mirabelle et fleur d’oranger, fleurs de jasmin et pétales de rose rouge

On peux le trouver ici : A la Cloche Lorraine

Montagne bleue

montagne bleue
Petit passage chez mes parents, dans les montagnes. L’occas’ de boire un thé Montagne bleue sur la terrasse. Ça paraissait thématique ! Aujourd’hui il y a un très beau ciel dégagé, ce qui signifie qu’il caille vraiment. Et le thé réchauffe bien les mains.

montagne 2

Montagne bleue est un thé noir qui a un goût d’hiver et de fleurs, à la fois sucré et léger. Il vient de chez Cook me, comme le thé de noël dont je vous ai parlé il y a quelques temps.

Ingrédients : thé noir, rhubarbe, miel, fraises des bois, bleuet.

Utilisation : 2gr par tasse (soit une cuillère a café rase pour 2 tasses). Laisser infuser 3mn.

 

Thé des moines

the des moines

Un thé dont on profite en plusieurs temps. Il y a tout d’abord, l’odeur puissante quand on ouvre le sachet. Puis les couleurs, le jaune pâle des pétales de calendule qui tranche sur le noir du thé. La tasse qui réchauffe les mains. Et enfin le goût, très riche, du thé noir, du thé vert, des pétales de calendule et de vanille.

Au Tibet, la légende raconte qu’une communauté de moines préparait dans le plus grand secret un mélange de thé, de plantes et de fleurs. Après quelques jours de macération, les feuilles de thé étaient soigneusement triées et mises de côté.

Par cette mystérieuse alchimie, les moines changeaient le thé en or et donnaient au Thé des Moines son parfum exceptionnel.

Ingrédients : thé noir, thé vert, pétales de calendule et vanille.

Utilisation : 6gr par tasse, laisser infuser 3mn avec une eau à 95°C.

On peut le trouver ici : Thé des moines, du Palais des thés.